Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Données des utilisateurs volées, Facebook est dans la tourmente

22 mars 2018 à 10h31 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Pixabay

L’action en bourse de Facebook a perdu 9% en deux jours à Wall Street. Et le cofondateur de WhatsApp a même appelé à quitter le réseau social. On vous dit tout de la fameuse affaire Cambridge Analytica.

L’information est venue d’un lanceur d’alerte. La société britannique Cambridge Analytica spécialisée dans les analyses de datas aurait recueilli illégalement les données personnelles de plus de 50 millions d’utilisateurs américains de Facebook.

Et ces données auraient été utilisées pour soutenir la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016. Car le fondateur de Cambridge Analytica serait en effet un fervent supporter du chef d’état américain, lui même climato-sceptique notamment.

Ce qui surprend le plus c’est que Facebook ne se serait rendu compte de rien, laissant supposer que le réseau social ne peut garantir les données personnelles de ces utilisateurs. A tel point que le cofondateur de WhatsApp, Brian Acton qui a pourtant vendu son service de messagerie à Facebook en 2014, a lui même appelé à quitter Fb.

En tout cas face à toute cette affaire, le PDG de Facebook Mark Zuckerberg est finalement sorti de son silence. Il a reconnu des erreurs, ajoutant « qu’il y a une rupture de confiance entre Facebook et ceux qui partagent leurs données avec nous et qui s’attendent à ce que nous les protégions. Nous devons réparer cela. »