Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Des aménagements contre les bus bondés avant le couvre-feu en Ile-de-France

22 octobre 2020 à 11h00 Par Mikaël Livret
Pour éviter l'amende, les Franciliens se ruent sur les dernier bus avant l'heure limite.
Crédit photo : Common Wikimédia

Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France compte prendre des mesures pour désengorger les bus le soir, notamment entre 20h et 21h.

Vous en avez peut-être déjà fait l’expérience ces derniers jours en Ile-de-France. Les bus sont bondés pour rentrer chez soi à temps avant le couvre-feu. La présidente de la région, Valérie Pécresse veut désengorger les bus le soir, notamment entre 20h et 21h.

Par crainte de braver la loi et de se retrouver avec une amende de 135 euros, les usagers des transports en commun se ruent dans les bus afin de rentrer chez eux et se retrouvant agglutinés les uns contre les autres avec tous les risques de contaminations au coronavirus que cela implique.

Des mesures devraient être prises. Par exemple, les bus qui d’habitude roulent après 21h pourraient être utilisés un peu plus tôt pendant les périodes les plus intenses. La RATP réfléchit activement à réaffecter certains bus du soir et de la nuit, censés rouler après le couvre-feu, mais beaucoup moins empruntés depuis son entrée en vigueur le 17 octobre. La Régie parisienne annonce aussi que le service se terminera à 1h15 au lieu de 2h15 les vendredis, samedis et veilles de jours fériés sur le réseau RATP.