Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
La SWIGG Family

Défi : arrêtons de râler pendant un mois !

15 janvier 2018 à 09h07 Par Armelle R
Crédit photo : Pixabay

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles résolutions et nouveaux challenges. Sur les réseaux sociaux, un nouveau défi commence à faire parler de lui. Le but : arrêter de râler pendant un mois.

C’est parti pour 30 jours sans une seule plainte, sans une seule remarque négative, sans râler. Ça paraît facile, mais c’est plus compliqué qu’il n’y paraît.

Ce défi a été lancé par deux psychologues belges néerlandophones, Greet Van Hecke et Isabelle Gonissen. Elles ont décidé de lancer les « 30 jours sans se plaindre ». Cela commence ce lundi 15 janvier jusqu’au 14 février, jour de la St Valentin.

Pourquoi arrêter de se plaindre ?

Tout simplement pour arrêter de voir la vie du côté négatif. Arrêter de se plaindre, cela sert aussi à se rendre compte à quel point on est capable de râler pour un rien. On râle pour une situation déplaisante au travail, à cause d’un collègue qui fait du bruit, de notre patron relou, on râle aussi dans les bouchons alors qu’on ne peut rien y faire et qu’on avancera pas plus vite en s’énervant, on râle dans le métro, au réveil parce qu’il est tôt… Bref, on râle pour tout et n’importe quoi. Adieu donc les phrases « j’en ai marre », « ça me saoule », ou encore « ça me les brise ». Il faut donc essayer de ne pas râler car c’est prouvé, être négatif est très mauvais pour la santé.

En relevant ce défi, vous devriez ressentir une paix intérieure. Ça permet d’être moins stressé, moins déprimé : deux états physiques et psychologiques qui peuvent vous détruire la santé, avec des risques d’hypertension entre autre. Et pour vous aider à tenir les trente jours sans râler, il y existe un site internet. Ne pas râler pendant un mois, 30 jours, en êtes-vous vraiment capable ?