Info générale

Déconfinement : 50 euros offerts pour faire réparer votre vieux vélo

30 avril 2020 à 16h52 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Pexels

Pour éviter de gros bouchons sur les routes et un entassement des usagers dans les transports, le gouvernement veut inciter à pédaler après le 11 mai. Dans cette optique, il sera bientôt possible de faire jusqu’à 50 euros de réparation sur son vélo sans débourser un centime de sa poche.

Dès le 11 mai, vous devrez peut-être retourner au travail. Mais pas question pour autant d'aller s’entasser dans les transports. Pour encourager les Français à pédaler, plusieurs villes sont en train de créer des pistes cyclables provisoires. Et pour aller plus loin, le gouvernement annonce le déblocage de 20 millions d’euros pour un plan vélo adapté au déconfinement. Cette enveloppe comprend un « chèque » réparation de 50 euros pour aller faire réparer votre deux-roues qui prend la poussière.

Pour en bénéficier, rien de plus simple : il suffira d’aller chez un réparateur agréé. Si les réparations coûtent moins de 50 euros, vous n’aurez rien à payer. Au-delà de cette somme, la différence sera à votre charge. L’État dédommagera ensuite le réparateur. Au total, quelques 3.000 points de réparation devraient être référencés sur un site qui sera mis en ligne dans quelques jours.

Pas de quoi changer tout votre vélo, mais cette aide peut être l’occasion de réparer une chaine et les câbles de frein par exemple. Car au sortir du confinement, pédaler pourrait être l’une des solution les plus privilégiées par les Français. Plusieurs villes sont d’ailleurs en train de créer des pistes provisoires. C’est le cas en Ile-de-France, à Bordeaux ou encore Montpellier.