Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

De la prison pour DMX

29 mars 2018 à 15h33 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Commons Wikimedia

DMX vient d’être condamné à un an de prison par la justice américaine pour fraude fiscale. Il écope également d’une forte amende. Pour autant, il revient de très loin car il risquait une peine bien plus lourde.

DMX est fixé sur son sort. Il était poursuivi pour fraude fiscale. Il a finalement été condamné à un an de prison ferme par un juge fédéral de Manhattan. Il devra également s’acquitter d’une amende de 2,29 millions de dollars qu’il devra régler à l’administration fiscale. En 2011 et 2012, DMX avait oublié de déclarer ses revenus au fisc. Ce dernier lui a alors signifié un redressement pour 1,7 millions de dollars. Mais DMX a tenté de se dispenser de payer cette somme. Il a essayé d’organiser son insolvabilité. Pas dupe, le fisc américain a alors décidé de le poursuivre en justice.

DMX va donc devoir passer les 12 prochain mois derrière les barreaux. Pour autant la peine qui a été prononcée à son encontre est plutôt clémente. II risquait jusqu’à cinq ans de prison. Cette clémence de la justice américaine s’explique par le fait qu’il a choisi de plaider coupable. Il a en effet reconnu avoir organiser son insolvabilité. S’il n’avait pas choisi cette alternative, il se serait alors exposé à une peine encore plus lourde de 40 ans de prison. Aux Etats-Unis, on ne plaisante pas avec l’administration fiscale.