Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

De la marijuana « bio » lancée aux États-Unis !

18 mai 2017 à 16h52 Par Maud Tambellini

Si en France la culture ou la consommation de cannabis sont totalement illégales, aux États-Unis, la mentalité est bien différente. 8 États du pays ont d'ailleurs légalisé l'usage récréatif de cette drogue. Et l'un d'entre eux s'apprête même à lancer une filière bio !

La législation en vigueur aux États-Unis

De manière générale la consommation de marijuana est prohibée. Néanmoins au niveau des États, les gouvernements locaux ont le pouvoir d’outrepasser la loi nationale et de légaliser la consommation. Ainsi à la fin de l’année dernière, 30 des 50 États américains autorisaient partiellement ou entièrement l’usage du cannabis.

Mais il faut faire la distinction entre usage médical et récréatif. La majorité des Etats américains autorise en effet la consommation de marijuana pour soulager en priorité des douleurs.

Ce n’est que depuis 2012 que des États ont sauté le pas et ont légalisé l’usage récréatif de cette drogue. C’est le cas du Colorado, du Nevada, de la Californie, de l’Oregon, du Massachusetts, du Maine, de l’Alaska et de l’État de Washington.

Une filière « bio » à venir

Et justement l’État de Washington a annoncé cette semaine vouloir créer le premier système de certification de marijuana «  bio » aux États-Unis. Il sera labellisé par le ministère local de l’agriculture et devrait être en vente d’ici un an et demi.

Selon les autorités locales, cette filière « bio » répondrait à une demande des consommateurs pour un produit sans pesticides ni fongicides. Car ce qu’il faut comprendre c’est qu’aux États-Unis désormais le cannabis est devenu un véritable business lucratif.

Un marché lucratif

A l’image d’un magasin de jardinage en France, en Californie vous trouverez par exemple un « supermarché de l’herbe » pour faire pousser la drogue directement chez soi. Le nom du magasin ; WeGrow qui atteint déjà 1 million d’euros de recette.

Du côté du Colorado, l’an dernier la vente de marijuana a généré 1,3 milliards de revenus. Sans parler du développement d’une nouvelle catégorie de tourisme.

En revanche le cannabis s’étant développé sous des formes alimentaires comme les gâteaux ou des chocolats, les empoisonnements juvéniles ont plus que doublé dans cet État selon le journal pédiatrique «  JAMA Pediatrics ».

À noter que la consommation de cannabis peut aussi conduire à de drôles de comportements en prime de vous donner très faim. On se demande si ce champion n’avait pas justement consommé quelques graines!

Maud Tambellini