Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Damso écrit une lettre ouverte poignante à son fils sur Instagram (Photo)

02 février 2018 à 18h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : The Damso

Les critiques pleuvent. Pour tenter de faire taire ses détracteurs, Damso écrit une lettre ouverte à son fils, Lior. Punch-lines bien salées au programme…

Damso en a assez des critiques. La fédération de football belge a décidé de faire appel au rappeur pour écrire et composer le nouvel hymne des Diables Rouges (équipe de Belgique) pour la Coupe du Monde. Dans la foulée de cette annonce, il a reçu de nombreuses critiques de plusieurs personnalités belges qui affirment qu’il n’est pas légitime du fait de ses paroles parfois crues. 

Si le rappeur s’était déjà défendu sur les réseaux sociaux, aujourd’hui il ressent à nouveau le besoin de prendre la parole et répondre à ses détracteurs. Et c’est par le biais d’une lettre ouverte adressée à son fils, Lior, que Damso tente de faire taire les médias. « Lior, si tu lis ce message, c’est que je suis toujours en VIE en train de n*quer des mères », commence-t-il par écrire avant d’annonce le titre de son texte stylisé avec de nombreuses figures de style : « Animosité maladive ». 

« Les adultes ne sont pas bêtes et méchants, mais juste de mauvaise foi. Quand tu répondras à leurs critiques avec finesse et suavité, ils déformeront tes propos pour en faire un débat (…). ‘’Que dois-je faire papa ?’’, que tu me diras. Ne t’inquiète pas fils, j’ai la meilleure méthode du monde. L’anus est un orifice du rectum qui donne passage aux matières fécales. Comme ils disent de la merde, ça passe par là », poursuit-il ensuite. 

Il livre alors de précieux autres conseils à son fils, comme notamment « tirer la chasse », avant de signer sobrement « Ton Daron ». La lettre de Damso a été aimée plus de 83 000 fois. Dans les commentaires, ses fans valident ses mots et lui réitèrent leur soutien : « Joli message de vérité », « Un Baudelaire contemporain… » ou encore « Tu es un génie, tout simplement », « Il nous régale encore ! ».

Lior, Si tu lis ce message, c'est que je suis toujours en Vie entrain de niquer des mères. Titre: Animosité maladive Les adultes ne sont pas bêtes et méchants mais juste de mauvaise foi. Quand tu répondras à leur critiques avec finesse et suavité, ils déformeront tes propos pour en faire un débat. Quand tu ne répondras pas, ils creuseront avec une pioche constituée de haine sans fin pour déterrer tes dires passés en sortant tout de son contexte pour en faire un nouveau débat. "Que dois-je faire papa?" Que tu me diras. Ne t'inquiète pas fils j'ai la meilleure méthode du monde! L'anus est un orifice du rectum qui donne passage aux matières fécales. Comme ils disent de la merde, ça passe aussi par là. (Tkt j connais) Alors un conseil Lior, essuie-toi toujours le fion avec allégresse à la verticale mais surtout avec le papier de l'indifférence et tire la chasse. Ton Daron.

Une publication partagée par DAMSOVNI (@thedamso) le