Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Couple : faire l’amour sur une plage n'est pas une bonne idée !

23 août 2018 à 17h20 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Pixabay

Faire l'amour sur une plage est le fantasme préféré des Français pendant l'été. Mais cette pratique comporte de nombreux risques. Et cela peut vous coûter très cher.

Il reste encore quelques jours avant la fin du mois d’août et la fin des vacances d’été. Vous profitez donc de vos derniers jours de farniente sur votre lieu de villégiature. Vous avez même quelques idées coquines, comme faire l’amour sur la plage (l’une des activités préférées des Français pendant l’été). Mais attention, ce fantasme de dernière minute peut vous réserver de mauvaises surprises. En effet, le sexe sur la plage n’est pas sans risques et peut vous coûter très cher… 

LE SABLE ET L’EAU DE MER SONT VOS ENNEMIS

Tout d’abord, il y a le sable et tous ces milliers de petits grains et autres petites bestioles en tous genres susceptibles de venir agresser et irriter votre peau et vos muqueuses. Pour évitez ce premier désagrément, vous décidez donc d’aller vous câliner au large, dans l’eau de mer, façon « aqua-sutra ». Une eau de mer salée. Très salée et surtout très sale car infectée de bactéries. Mycose vaginale, brûlures, démangeaisons, infections urinaires, votre vagin vous le fera payer très cher… 

UNE NOTE TRÈS SALÉE… 

Aussi, notez que mettre un préservatif sous l’eau est un exercice très compliqué. Sans parler de la pénétration rendue difficile à cause de l’eau de mer qui modifie vos sécrétions naturelles et empêche votre vagin de se lubrifier. Solutions : soit vous optez pour un lubrifiant waterproof à base de silicone (par exemple), soit pour une pénétration hors de l’eau (mais pas à même le sable, rappelons-le). Mais sachez que faire l’amour sur la plage ou dans un lieu public est considéré comme un délit d’exhibition sexuelle. Selon le code pénal, cela peut vous coûter un an de prison et 15 000 euros d’amende.