Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Coronavirus : Koba LaD crée la polémique en déclarant ne pas vouloir respecter le confinement

17 mars 2020 à 18h55 Par A.L.
Koba LaD refuse d'être enfermé chez lui.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube - Clip « La C »

Le rappeur Koba La D vient de créer la stupeur sur les réseaux sociaux en expliquant qu'il refusait de rester chez lui malgré les mesures du gouvernement pour que les Français restent confinés chez eux afin de lutter contre la propagation du Covid-19.

Ce lundi 16 mars 2020, le président de la République Emmanuel Macron, a durci les mesures pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. En effet, il a décidé de réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement a alors été mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements dans l'Hexagone sont interdits sauf dans certains cas et uniquement à condition d'être munis d'une attestation. Si de nombreux artistes ont approuvé cette mesure, Koba LaD ne semble pas aller dans ce sens. En effet, le rappeur originaire d'Evry dans l'Essonne, a répondu à l'élocution d'Emmanuel Macron dans une vidéo publiée sur Snapchat ce lundi 16 mars. "Demain j'suis dehors [...]. Le confinement tout ça c'est mort", a-t-il confié, expliquant devoir retourner "au studio" pour finir son album.

Si ses fans ont sans doute très envie d'écouter son nouvel album, ses propos ont néanmoins choqué de nombreux internautes. Face à ces réactions, Koba La D a ensuite décidé de minimiser ses propos un peu plus tard dans la soirée. "Vous prenez tout au premier degré, on peut plus s'exprimer tranquillement", a-t-il alors lâché.

Pour rappel, les infractions aux règles énoncées par le gouvernement seront sanctionnées d'une amende allant de 38 à 135 euros.