Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Cigarette électronique : attention au risque d’explosion !

23 octobre 2017 à 10h55 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : www.commons.wikimedia.org

Un homme a été brûlé au deuxième degré par l’explosion de sa cigarette électronique en plein Paris. Face au risque, certaines précautions s’imposent.

La cigarette électronique peut être très nocive pour votre santé. La semaine dernière, un jeune homme de 22 ans a pu s’en rendre compte à ses dépens. Ce dernier marchait tranquillement rue de Javel, dans le XVe arrondissement de Paris. Il se rendait à son travail. La victime a d'abord senti une vive chaleur au niveau de sa poche droite où se trouvait sa cigarette électronique éteinte. Il a immédiatement tenté d'ôter sa cigarette de sa poche mais elle a glissé à l'intérieur de son pantalon. Il a alors senti l'explosion et un liquide brûlant a coulé sur sa cuisse droite ainsi que sa main droite.

Arrivé sur son lieu de travail, son patron a appelé les secours. Policiers, urgentistes du Samu et pompiers sont rapidement arrivés. Un périmètre de sécurité a été mis en place. La victime, brûlée au second degré à la cuisse et à la main droite a été soignée sur place. Il a ensuite été transféré à l'hôpital Georges Pompidou.

La batterie défectueuse de la cigarette électronique a été saisie. Elle va être minutieusement examinée par les techniciens scientifiques du laboratoire central de la préfecture de police de Paris. L'enquête a été confiée au commissariat du XVe arrondissement.

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident se produit. Plusieurs cas d’explosions de batteries de cigarettes électroniques ont été recensés. Ainsi, en août, l’explosion d’une batterie de cigarette électronique, placée dans une valise, a provoqué l’incendie d’une voiture à Labège, près de Toulouse. Au total, six incidents de ce genre ont eu lieu l’an passé en France.

Afin de limiter les risques, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a émis un certain nombre de précautions. Tout d’abord, la DGCCRF recommande de ne pas transporter ces batteries sans étui de protection, spécialement dans un sac ou une poche de vêtement. Il est également préférable de les stocker dans un boîtier ou un étui isolant, et non en vrac, dans une boîte ou un tiroir. Il faut également éviter un contact avec des pièces métalliques ou avec des liquides. Un courant électrique pourrait circuler, entraînant une surchauffe de la batterie et une explosion. Enfin, il est nécessaire de protéger la cigarette des chocs ou de l’exposition à des sources de chaleur. Il est aussi conseillé de ne pas démonter ni ouvrir l’enveloppe de la batterie. Et si vapoter vous rend moins nerveux, autre solution pour rester zen en toute sécurité, allez faire un tour à la Fury Room.