Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Cardi B réagit après avoir été accusée de droguer et voler des hommes !

28 mars 2019 à 12h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Cardi B

Une vieille vidéo de Cardi B refait surface. La rappeuse y évoque son passé sulfureux dans un club de strip-tease, et notamment les choses ignobles qu’elle a été obligée de faire subir à ses clients. Lynchée par les internautes après ces révélations, elle est aujourd’hui contrainte de s’expliquer et de se défendre.

Quand la fiction rejoint la réalité. Ou l’inverse : quand la réalité rejoint la fiction. Cardi B vient de rejoindre le casting du film Hustlers aux côtés de Jennifer Lopez. Elle y incarnera une strip-teaseause arnaquant de riches hommes à Wall Street. Un scénario qui ressemble énormément à son passé sulfureux dans un clip de strip-tease. D’ailleurs, une vieille vidéo d’elle, enregistrée il y a plusieurs années vient de refaire surface sur la toile. La rappeuse y fait des révélations surprenantes : elle raconte avoir utilisé son corps puis drogué des hommes afin de les dépouiller de leur argent. 

CARDI B COMPARÉE À R. KELLY... 

Les internautes ont aussitôt réagi, en l’accusant notamment de viol. Le hashtag #SurvivingCardiB, en référence au documentaire choc Surviving R Kelly révélant les abus sexuels du chanteur au grand jour, est même devenu viral sur la toile. Face à ce bad buzz et aux nombreuses insultes reçues dans la foulée, Cardi B s’est emparée de son compte Twitter pour clarifier les choses et surtout se défendre. « Je vois qu’une vidéo enregistrée il y a trois ans est apparue de nul part. Un live dans lequel j’ai parlé de choses bonnes et mauvaises que j’ai été contrainte de faire pour vivre. Je n’ai jamais prétendu être parfaite. J’ai toujours été honnête concernant mes propres merdes », commence-t-elle par écrire dans son très long message. 

Ensuite, l’interprète I Like It ne nie pas forcément les faits qui lui sont reprochés, mais tente de les expliquer : « J’ai fait les choses que j’ai faites à une époque, car j’avais très peu d’options. J’ai eu la chance de m’en sortir, mais tellement de femmes ne le peuvent pas. Peu importe si ces choix ont été mauvais, je devais les faire pour survivre. Les hommes dont je parlais n’étaient pas des hommes avec qui je sortais, ils étaient consentants et conscients de la situation ». 

LA RAPPEUSE VEUT ÊTRE "UNE MEILLEURE VERSION" 

Cardi B se compare également à d’autres rappeurs dont le passé n’est pas plus glorieux que le sien, notamment parce qu’ils ont, eux aussi, fait des choses atroces pour sortir de leurs galères : « Je suis issue de la culture hip-hop dans laquelle tu peux parler des mauvaises choses que tu as faites pour en arriver là où tu en es. Il y a des rappeurs qui prônent la violence meurtrière, la drogue et le vol. Des crimes qu’ils estiment avoir été nécessaires à leur survie. Je n’ai pas évoqué de telles choses dans mon live, je n’en parle même pas dans ma musique, car je n’en suis pas fière et que je me sens responsable de ne pas les glorifier de la sorte ». Elle conclut enfin sa prise de parole en déclarant : « J’ai un passé que je ne peux pas changer, et c’est le cas pour tout le monde ! ». Aujourd’hui, Cardi B, maman d'une petite de 8 mois, veut être « une meilleure version pour [elle-même], sa famille et son avenir ».