Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Cardi B : mise à la porte de son hôtel après une altercation (VIDEO)

23 octobre 2017 à 12h50 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : CardiB Vevo

Certes, la rappeuse Cardi B cartonne dans le rap-game américain, mais cette fois-ci elle fait les gros titres suite à une altercation survenue dans un hôtel... On vous raconte tout !

Cardi B est la nouvelle rappeuse qui monte. Outre-Atlantique, certains internautes la comparent déjà et l’opposent même à Nicki Minaj supposant une certaine rivalité entre les deux artistes. Loin d’être des rivales, les deux rappeuses se soutiennent mutuellement. Ainsi récemment, sur les réseaux sociaux, on a vu Cardi B danser sur le tube Rake It Up de Nicki Minaj feat. Yo Gotti, tandis que l’interprète de Starship a félicité sa cadette pour le succès de son titre Bodak Yellow. Mais si Cardi B fait beaucoup de bruit au sein du rap game américain, elle fait aussi beaucoup parler d’elle en dehors de la scène. Et pour cause, dans la nuit de samedi à dimanche, elle a  littéralement été mise à la porte de son hôtel. 

En effet, après un concert donné au Times Union Center de la ville d’Albany dans l’état de New York aux États-Unis, la jeune rappeuse de 25 ans s’est rendue à l’hôtel Hilton, non pas pour y passer la nuit, mais pour continuer à y faire la fête avec un peu de musique. Ainsi, aux alentours d'1 heure du matin, de nombreux clients de l’hôtel, venus eux se reposer, se sont plaints du bruit et de l’odeur de drogue provenant de la chambre de Cardi B. Aussitôt, la réception a tenté de contacter la rappeuse, mais en vain. Des agents de sécurité et des policiers ont alors rapidement été missionnés pour pénétrer dans la chambre de cette dernière. D’après les informations du site TMZ, Cardi B s’est montrée peu conciliante face aux forces de l'ordre. 

Lorsqu’il lui a été demandé de quitter les lieux, Cardi B, furieuse, s’est littéralement emportée. La vidéo ci-dessous publiée par nos confrères américains la montre d’ailleurs en train de s’en prendre verbalement aux forces de l’ordre. « Racist mother f****er », s’exclame-t-elle avant de finalement quitter les lieux en compagnie de son entourage. Quelques heures plus tard, Cardi B, de son vrai nom Belcalis Almanzar, a publié une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle elle insulte la police et les employés de l’hôtel Hilton : « Albany est une ville raciste ! (…) J’en ai eu la preuve hier. On m’a accusée d’organiser une soirée avec de la drogue. Alors, les flics sont venus me dire qu’on fumait de l’herbe et qu’on devait quitter les lieux. Si vous me connaissez, vous savez que je ne fume pas et aucune personne de mon équipe ne fume (…) », explique-t-elle dans sa vidéo.