Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Artistes

Booba vs Kaaris : quand Lartiste s’en mêle… (Vidéo)

07 janvier 2019 à 11h55 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Lartiste

Booba et Kaaris se sont donnés rendez-vous sur un ring. Un combat de boxe qui fait beaucoup réagir les internautes et le show-business. Sur les réseaux sociaux, le chanteur Lartiste vient aussi de se mêler de l’affaire et s’adresse aux deux rappeurs dans un long monologue. On a les images.

Le clash entre Booba et Kaaris fait beaucoup de bruit et fait couler beaucoup, beaucoup d’encre… Après un premier round dans le hall d’embarquement de l’aéroport d’Orly en août dernier et une condamnation du tribunal de Créteil (18 mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende), les deux rappeurs ont décidé de se donner rendez-vous sur un ring pour le second round. Un combat de boxe arbitré par l'animateur Cyril Hanouna et dont une bande-annonce (non-officielle) a récemment été diffusée sur les réseaux sociaux puis validée par Booba en personne. 

Mais alors que l’événement prend de l’ampleur sur la toile et dans les médias, le monde du show-business réagit. Si certains, comme le chanteur Vianney, préfèrent commenter avec humour les tensions entre Booba et Kaaris, d’autres tentent de raisonner les deux artistes. C’est le cas de Lartiste, l’interprète du tube Chocolat. Dans une vidéo (ci-dessous) publiée sur ses réseaux sociaux, le chanteur de 33 ans demande à ses collègues de l’industrie musicale de régler leur mésentente de façon pacifique. « Il y en a qui font penser que je fais cela pour le buzz ou que j’ai besoin de lumière, mais franchement, ce n’est pas ça. Je n’ai même pas fini de toucher la Sacem de "Chocolat", alors tranquille, calmez-vous », commence-t-il par déclarer. 

Lartiste enchaîne ensuite : « Ce n’est plus un clash, c’est un combat. Tous ceux qui engrainent, moi je suis là pour dire que je ne veux pas du tout que ce truc de combat se fasse ». Lartiste explique ensuite les raisons qui le pousse à s’exprimer sur le sujet : « Parce que ce sont deux pères de famille, ce sont deux rappeurs, deux enfants d’immigrés et je me revois en eux : je suis rappeur, je suis père de famille et je suis enfant d’immigrés. Dans un pays où le Front national est très, très fâché et continue à faire des scores de ouf, je ne vois pas l’intérêt. On sait que vous êtes des hommes, des artistes de renom, respectables et à respecter. En tout cas moi, je vous respecte pour votre art, pour qui vous êtes ». 

Visiblement très peiné par la situation, l’artiste originaire de Bondy poursuit son monologue en évoquant la religion, mais aussi la manière peu anodine dont les deux rappeurs s’adressent l’un à l’autre : « Je suis musulman, et quand tu vois deux frères se faire la guerre, tu as le droit de venir entre eux et essayer d’arranger la chose (…). Je ne cherche pas le buzz, je voulais juste dire que dans les vidéos que vous faites, vous vous dites ‘’frérot’’ et ‘’frère’’. Des frérots ne font pas ça, donc voilà ». « J’espère que cette histoire va s’arranger plus intelligemment que ça », conclut-il ensuite son message. Booba et Kaaris n'ont pas encore commenté l'intervention de Lartiste.