Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Booba et Kaaris retrouvent le chemin de la liberté

23 août 2018 à 09h30 Par Clément Gwizdz
Crédit photo : Booba

Le Duc et Kaaris contestaient mardi leur placement en détention provisoire devant la Cour d’appel de Paris. Cette dernière a rendu sa décision ce jeudi matin. Kop et l’interprète de Zoo sont remis en liberté sous contrôle judiciaire en attente de leur procès.

« On va déjà savourer cette première victoire. » Ce sont les mots prononcés par Yassine Yakouti l’avocat de Kaaris, après l’annonce de la Cour d’appel de Paris de remettre en liberté son client. Les deux rappeurs ont donc été libérés et placés sous contrôle judiciaire. L’interprète de Tchoin et Booba contestaient leur placement en détention provisoire à la suite de leur bagarre à l’Aéroport de Orly, le 1er août dernier.

Kaaris était incarcéré depuis le 3 août à la maison d’arrêt de Fresnes, le Duc de Boulogne était derrière les barreaux de la prison de Fleury-Mérogis. Booba et Kaaris ne sont pas les seuls à être remis en liberté. Il y a également huit autres personnes. Kop et Kaaris ont interdiction de quitter le territoire français et doivent remettre chacun une caution de 30 000 euros.

Prochain rendez-vous avec la justice pour ces deux artistes, le 6 septembre prochain au tribunal de Créteil. Ils doivent être jugés pour violences aggravés et vols en réunion avec destruction. Ils risquent jusqu’à 10 ans de prison.