Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Boissons énergisantes : attention aux effets indésirables !

18 janvier 2018 à 11h15 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Flickr

La consommation de boissons énergisantes peut provoquer des effets néfastes pour notre santé. Selon une étude canadienne, un jeune sur deux en serait victime.

Ces dernières années, la consommation, de boissons énergisantes est en hausse. Or, ces boissons ne sont pas forcément bonnes pour notre santé. Elles contiennent très souvent un fort taux de caféine, mais aussi d’autres stimulants tels que des vitamines, du sucre, des acides aminés comme par exemple de la taurine. Ces substances consommées en dose importante peuvent avoir des effets nocifs comme le démontre une récente étude menée par des chercheurs de l’université de Waterloo au Canada. Cette étude a été publiée dans la revue médicale Canadian Medical Association Journal. Elle a été réalisée auprès de 2055 jeunes âgés de 12 à 24 ans.

Premier enseignement : 55% des participants reconnaissent avoir ressenti des effets néfastes après avoir consommé des boissons énergisantes. 3,1 % ont consulté un médecin consécutivement à ces effets. Cette étude détaille ensuite les effets physiques néfastes ressentis. Ainsi, on apprend que 3,6 % ont eu des douleurs de poitrine, 4,7 % des palpitations, 5,1 % des nausées, vomissements ou diarrhées. 18,3 % ont souffert de maux de tête et 24,1 % ont eu des insomnies. Plus rare mais encore plus dangereux, 0,2 % des jeunes ont même été sujets à des convulsions.

Les auteurs de cette étude concluent leurs travaux en déclarant qu’il est nécessaire d’accroître la surveillance de ces boissons énergisantes. Ils recommandent surtout d’être très vigilant sur la manière dont on les consomme. Ils déconseillent de mélanger ces produits avec de l’alcool ou de pratiquer une activité physique intense après les avoir consommés. Actuellement, en France, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes déconseille uniquement la consommation de ces boissons aux femmes enceintes et aux enfants.