Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Blue Ivy recadre Beyoncé et Jay Z pendant les Grammy Awards (Vidéo)

29 janvier 2018 à 17h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Beyonce Officiel

En plein pendant les Grammy Awards, Blue Ivy a (encore!) eu son moment de gloire. La fillette de 6 ans a enflammé les réseaux sociaux. Regardez ces images !

En à peine quelques secondes, Blue Ivy est devenue la star des réseaux sociaux. Pendant la 60ème cérémonie des Grammy Awards qui se tenait ce dimanche soir à New-York, Beyoncé et Jay Z étaient, comme bien souvent, placés au premier rang. À leurs côtés, leur fille aînée, Blue Ivy, vêtue d’un joli ensemble blanc. Très sage et surtout très attentive, la fillette de 6 ans a assisté à toute la cérémonie. Et pendant le discours de Camila Cabello, elle n’a d'ailleurs pas hésité à discrètement rappeler à l'ordre ses célèbres parents… 

BLUE IVY ENFLAMME LES RÉSEAUX SOCIAUX

En effet, alors que le public applaudit chaleureusement l’interprète de Havana, Blue Ivy presse ses parents de cesser de frapper dans leurs mains pour mieux apprécier les paroles de la chanteuse de 20 ans. Une scène hilarante immortalisée par les caméras des Grammy Awards et diffusée sur les écrans de télévision des Américains (voir vidéo ci-dessous). Aussitôt, la scène fait alors le tour de la toile. Les internautes ne manquent pas d’exprimer leur hilarité face à l’attitude de la petite fille envers ses célèbres parents. De plus, le geste de Blue Ivy devient rapidement un GIF sur les réseaux sociaux. Une vraie star de la toile ! 

« LE SEUL GRAND MOMENT DES GRAMMYS »

« Blue Ivy, la classe dans la gestuelle », « A chaque GrammysBlue Ivy a son moment de gloire et là, elle l’a eu en empêchant ses parents d’applaudir, la relève est là ! », « Blue Ivy devient le seul être vivant à avoir dit à ses parents de se calmer ! » ou encore « Le seul grand moment des Grammys était Blue Ivy en train de recadrer ses parents ! » et « Mais je suis sûre que c’est Blue Ivy qui règle souvent les disputes de ses parents, trop de potentiel en cette petite », peut-on lire sur Twitter. On adore !