Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Publi-info à la une

Bienfaits du CBD : ont-ils été surestimés ?

20 juillet 2020 à 11h00
Les bienfaits du CBD sont remis en question, mais qu'en est-il vraiment ?
Crédit photo : Pixabay

Le CBD, aussi appelé cannabidiol, a le vent en poupe depuis quelques années et sa popularité ne fait qu’augmenter. La raison ? Des bienfaits incomparables dans plusieurs domaines, y compris celui de la santé ou de l’esthétique. Pourtant, ces bienfaits sont aujourd’hui critiqués, comme ayant été surestimés. Qu’en est-il ? Explications.

Des bienfaits démontrés grâce à des études sérieuses

Si certains mettent en avant le possible effet placebo du CBD, il y en a d’autres qui vantent ses mérites. En effet, le CBD a connu des débuts difficiles à cause de son origine, qui n’est autre que la plante de cannabis, dont la réputation est parfois négative. Pourtant, le CBD n’a rien à avoir avec ce qui inquiète les gens concernant le cannabis, à savoir l’effet planant ou psychoactif.

Le CBD est un composant naturel extrait du cannabis qui, au contraire, possède des bienfaits démontrés. Une étude américaine de 2012 avait ainsi prouvé que le cannabidiol était efficace pour lutter contre les nausées, les vomissements ou les maladies intestinales, selon le mode d’administration.

D’autres études, comme celle sur la maladie de Parkinson, ont montré que les effets du côté du bien-être sur les patients atteints de maladies graves étaient notables, contrairement aux patients ayant utilisé un placebo.

Un engouement et une popularité en hausse

Le CBD, de manière générale, connaît un engouement important depuis quelques années. Sa popularité a connu des hauts et des bas, avec d’abord une impopularité, liée aux stéréotypes et dérives d’une consommation de cannabis récréatif pur et dur. Paranoïa, hallucinations, perte de repères… Ces conséquences à une consommation de cannabis ont affolé le grand public. Pourtant, il existe bien une différence entre le cannabis récréatif et le CBD.

C’est lorsque les bienfaits du CBD ont été affirmés et démontrés que la tendance s’est enclenchée, et que de plus en plus de personnes se sont lancées dans la consommation de CBD, dans une optique médicale, thérapeutique ou esthétique. Car aujourd’hui, le CBD se retrouve un peu partout : dans l’assiette, dans les crèmes cosmétiques, dans les produits non-alimentaires…

Mais le CBD a-t-il réellement les effets escomptés ? Ne s’agit-il pas d’un effet marketing largement relayé par les célébrités, elles-mêmes avides d’utiliser du CBD ? Aujourd’hui, rien n’est moins sûr.

Quel développement possible pour le CBD ?

En effet, il faut savoir que le statut du cannabis, mais aussi du CBD, est un peu flou en France. Si, du côté des États-Unis, le cannabis thérapeutique (qui comprend le CBD) est non seulement légal, mais aussi reconnu, les législations française et européenne ont encore un long chemin à parcourir.

Aujourd’hui, le CBD correspond à un usage soft, ou « light », du cannabis, ne comprenant aucune trace de THC (ou inférieure à 0,2% selon la réglementation européenne). Par conséquent, beaucoup d’entreprises développent leurs marchandises autour de ce flou, sans savoir de quoi demain sera fait. Une chose reste certaine pour l’instant : beaucoup de gens semblent satisfaits de leur utilisation du CBD. Reste à voir, du moins à long terme, les bienfaits qui sont encore à l’étude : affaire à suivre !