Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Beyoncé : ses révélations sur son accouchement très difficile

07 août 2018 à 10h40 Par Aurélie AMCN
Beyoncé sur le On The Run II Tour
Crédit photo : Beyoncé

Pour l'une des rares fois, Beyoncé se confie sur sa vie de famille. La star raconte son accouchement très difficile dans les colonnes du magazine Vogue US.

En juin 2017, Beyoncé a donné naissance à des jumeaux, Rumi et Sir. Mais si les deux nourrissons ont comblé le clan Carter de bonheur dès leur arrivée, leur venue au monde ne s’est pas déroulée comme prévu. C’est dans les colonnes du célèbre magazine de mode Vogue US, dont elle a pris les commandes pour l’occasion en choisissant notamment son photographe (Tyler Mitchell, le premier Afro-américain à faire la couverture de Vogue US), que la star a accepté de nous ouvrir les portes de son intimité. Une des rares fois, tant la communication de Beyoncé et Jay Z est contrôlée. Mais l’interprète du tube Single Ladies nous raconte sa vie de famille avec son mari et leurs trois enfants, Blue Ivy, 6 ans, et les jumeaux aujourd’hui âgés de un an. Beyoncé revient d’ailleurs sur son accouchement très difficile… 



« J’ÉTAIS EN MODE SURVIE ! »

« Je pesais 218 livres [soit environ 100 kg] le jour où j’ai donné naissance à Rumi et Sir. J’étais enflée de partout par la toxémie [une hypertension artérielle] et j’étais allongée depuis plus d’un mois. Ma santé et celle de mes bébés étaient en danger, alors j’ai eu une césarienne d’urgence », se souvient-elle de ces terribles heures avant l’arrivée de ses jumeaux. « J’étais en mode survie ! », ajoute-t-elle. Mais heureusement, Beyoncé a pu compter sur le soutien inconditionnel de Jay Z : « Mon mari était un soldat et un véritable soutien pour moi », confie-t-elle. Elle se dit aussi « fière d’avoir été témoin de sa force en tant qu’homme, meilleur ami et père ». 

« PENDANT MA CONVALESCENCE, J’AI PRIS PLUS SOIN DE MOI »

Beyoncé évoque également son rôle de mère, mais aussi l’acceptation de son nouveau corps, celui d’une mère de 3 enfants, dont une paire de jumeaux : « Pendant ma convalescence, je me suis donné de l’amour et j’ai pris plus soin de moi. J’ai accepté d’être plus ronde. J’ai accepté comment mon corps voulait être ». À savoir avec « des bras, des épaules, des seins et des cuisses plus larges ». Et comme pour répondre à toutes ces rumeurs qui la disent une nouvelle fois enceinte, Beyoncé assure « j’ai un petit ventre de maman et je ne suis pas pressée de m’en débarrasser. Je pense que c’est authentique ». Voilà, c'est dit.