Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Beyoncé: devant la justice pour protéger le prénom de sa fille !

12 mai 2017 à 19h20 Par Geraldine Hammache

Enceinte de jumeaux, Beyoncé se bat actuellement pour déposer le prénom de sa fille aînée Blue Ivy.

Selon le site TMZ et ce depuis plusieurs années, Beyoncé et son mari Jay Z ont fait des demandes en justice pour que le prénom Blue Ivy soit une marque déposée et protégée. Leur objectif : éviter que ce beau prénom soit utilisé pour faire vendre des produits dérivés comme du maquillage, ou des accessoires par une entreprise dont il n'aurait pas le contrôle. Mais pour le couple de millionnaires rencontre un gros problème : le nom a déjà été déposé par la société Blue Ivy Co. 

Une bataille perdue

Beyoncé, trente cinq ans, et Jay Z quarante-sept ans n'ont malheureusement pas obtenu gain de cause. "Blue Ivy Co" existait déjà trois ans avant la naissance de Blue Ivy, en janvier 2012. Toujours selon TMZ, la propriétaire de Blue Ivy Co.Veronica Morales, n'aurait par ailleurs aucune intention de vendre des produits. Elle se bat pour empêcher d'autres entreprises d'en vendre. Ce n'est pas la première fois que Jay Z et Beyoncé se lancent dans cette longue bataille en ajoutant cette fois-ci le nom de Carter derrière Blue Ivy. Mais la justice vient une nouvelle fois de refuser leur demande.

Même si l'on a beaucoup d'argent sur son compte en banque (rappelons que la fortune de Jay Z est estimée à 810 millions de dollars) on ne peut rien faire contre la décision de la justice. Le couple Carter a donc tout intérêt maintenant à choisir les prénoms de leurs deux jumeaux et de vérifier si ce ne sont pas des marques déposées pour éviter de se retrouver dans la même bataille.