Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Attention : Le mondial de foot fait grossir…

11 juin 2018 à 12h09 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Pixels

La coupe du monde de football 2018 va se dérouler du 14 juin au 15 juillet en Russie. Pendant cet événement, les habitudes alimentaires changent. 77% des français reconnaissent qu’ils vont prendre du poids.

Dans quelques jours, une bonne partie de la planète va être hypnotisée par le ballon rond. Cet événement ne sera pas sans conséquence sur notre quotidien. Selon un sondage réalisé pour un site de livraison de repas à domicile, 77% des français reconnaissent qu’il vont prendre du poids durant le mondial. La tendance est plus forte chez les hommes (86%) que chez les femmes (68%).

Comment expliquer cette offensive des kilos au beau milieu d’un tel événement sportif ? Première explications, beaucoup sont partis pour suivre une cure d’un mois de télé-canapé à haute dose. Même si on hurle pour supporter son équipe et qu’on vit intensément le match, ça ne remplacera jamais 90 mn d’activités en extérieur. Vous êtes 57% à déclarer que vous allez suivre les retransmissions de matchs à la télé et pour 59% d’entre vous, ça va se passer chez vous, dans votre confortable salon.

Deuxième explication, une coupe du monde, ca vous bouleverse de fond en comble vos habitudes alimentaires et pas dans le bon sens. Pour 7 français sur 10, ce type d’événement les incite à manger moins bien que d’habitude. Là encore, la tendance est beaucoup plus forte chez les hommes que chez les femmes. Et si on pousse les investigation un peu plus loin, on va effectivement constater l’ampleur des dégâts… Vous êtes 42% à reconnaître que vous allez carburer à la bière et que vous allez vous empiffrer de biscuits apéritifs, notamment des chips… 40% vont passer commande à l’extérieur, une démarche qui bien souvent se résume a une consommation effrénée de pizzas... Enfin, 15% vont opter pour des plats cuisinés tout prêts rarement diététiques.