Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Attendu sur le prochain album de Roméo Elvis, Damso se désolidarise finalement du rappeur

30 septembre 2020 à 13h30 Par A.L.
Damso ne veut plus faire partie du prochain album de Roméo Elvis.
Crédit photo : © Universal Music

Alors que Roméo Elvis a été accusé début septembre d’agression sexuelle par une jeune femme, Damso vient de s'exprimer pour la première fois sur cette affaire, annonçant prendre ses distances avec le frère d'Angèle.

Il y a quelques semaines, Roméo Elvis était accusé d'agression sexuelle par une jeune femme qui dévoilait cette histoire en story Instagram. "Roméo Elvis m'a agressée sexuellement", confiait-elle avant de publier une conversation privée avec le rappeur. Dans celle-ci, on pouvait ainsi lire un message qui lui aurait été envoyé par le frère d'Angèle : "Je veux encore une fois m'excuser pour ce qui s'est passé c'était vraiment n'importe quoi. J'ai vraiment aucune explication, excuse j'étais juste une merde sur le coup. Et j'ai pris plusieurs semaines à essayer d'oublier ce geste stupide. Je veux juste encore une fois m'excuser pour ça. Et passer à autre chose définitivement j'ai vraiment honte et j'ai vraiment pas envie que ma copine apprenne ce truc vraiment", disait-il.

Roméo Elvis lâché par Damso

Aujourd'hui, alors que le frère d'Angèle s'est depuis excusé publiquement, ce dernier est lâché de tous les côtés. Si Lacoste, dont il était l'égérie Printemps-Été 2020, a rompu leur contrat, c'est désormais au tour de Damso de se désolidariser de lui. En effet, interviewé par Libération, celui qui vient de sortir son album QALF, a annoncé avoir pris ses distances avec le rappeur belge, après que celui-ci ait été accusé d'agression sexuelle. "Je ne suis pas en adéquation avec ça", a alors déclaré Damso dans les colonnes du quotidien. "Et le problème, c’est que ça entache aussi la musique. Je vais le dire à toutes les personnes que j’approche : faites les choses bien dans votre vie parce que sinon ça va me faire chier", a-t-il ajouté.

Damso a également profité de cet entretien pour s'excuser suite à la misogynie de certains de ses textes. "Une femme qui se sent respectée, c’est un monde qui se respecte", a-t-il expliqué. "Là, petit à petit, j’ai vu de la division, avec d’un côté, les hommes et certaines femmes qui prennent les féministes pour des hystériques, et de l’autre des femmes et certains hommes qui prennent les autres pour des bourreaux. Il faut créer un respect mutuel, faire en sorte que personne ne se sente insulté", a déclaré le rappeur. Quoiqu'il en soit, l'artiste continue de cartonner grâce à son dernier opus. QALF fait en effet un véritable carton :  il a été certifié disque d’or en à peine dix jours. Le 18 septembre dernier, jour de la sortie de ce nouveau disque, Damso est également devenu l’artiste le plus streamé sur Spotify dans le monde. Chapeau l'artiste !