Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

"Adios Bahamas" : l’album posthume du rappeur Népal vient d’être dévoilé

10 janvier 2020 à 17h10 Par A.L.
Les fans de Népal peuvent découvrir l'album posthume du rappeur depuis ce 10 janvier 2020.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube - Clip "Babylone"

C'est une journée émouvante pour les proches et fans du rappeur Népal. Deux mois après son décès, son album posthume intitulé "Adios Bahamas" sort dans les bacs.

Le rappeur NépalClément Di Fiore de son vrai nom, est décédé le 9 novembre dernier à l'âge de 24 ans. Quelques heures seulement après l'annonce de son décès, le premier extrait de son nouvel album, baptisé Là-Bas, fut dévoilé sur la plateforme Spotify. "Afin de respecter sa volonté et sa vision artistique, nous sortirons aux dates prévues par lui ses clips, morceaux inédits et son 1er album Adios Bahamas qu'il venait de finaliser et prévoyait de sortir le 10 janvier 2020. Nous remercions tout ceux qui l'ont compris, soutenu et qui font perdurer son art et sa mémoire", avaient ainsi précisé ses proches. C'est chose faite : l'album posthume du rappeur, intitulé Adios Bahamas, est sorti ce jour. Composé de 12 titres, on retrouve dans cet opus des collaborations avec les artistes Nekfeu, Doums, Di-Meh et 3010.

Voir cette publication sur Instagram

Adios Bahamas - 10/01/2020

Une publication partagée par nepal75e (@nepal75e) le

Auteur de plusieurs collaborations avec Nekfeu et également connu sous les pseudonymes de KLM et GrandMasterSplinter, le rappeur était un artiste aux multiples talents qui avaient séduits le public par sa plume et ses mélodies très inspirées. Si les amateurs de rap français se souviendront sûrement du morceau Rien d’spécial ou du remix de Skyclub, plusieurs des albums de Népal, 444 Nuits445 Nuits et KKSHISENSE8, avaient été téléchargés plus de 50.000 fois chacun, soit l'équivalent d'un disque d'or. Mais c’est surtout en figurant sur l’album de Nekfeu que son nom a commencé à résonner au-delà du simple public rap. Sur l’album Cyborg, sorti en 2016, Népal assurait le featuring sur le titre Esquimaux. Ce nouvel album sorti aujourd'hui reste ainsi dans la lignée des projets de Népal, à la croisée entre la mélancolie et la musicalité, le tout agrémenté de références à la culture japonaise qu’il chérissait tant.