La marque Supreme revient à ses racines !

dr
12 septembre 2017
Par Clément Gwizdz
La marque new yorkaise a dévoilé sa nouvelle collection pour cette rentrée. Après avoir révélé sa collaboration avec Karl Lagerfeld ou encore Louis Vuitton, Supreme a fait une nouvelle fois équipe avec Nike SB pour nous concocter une collection de Air Force 2.

Des couleurs pop: bleu, jaune et orange et marron. Ce sont les quatre coloris commercialisées par la marque pour égayer votre automne. Cette nouvelle paire devrait régaler les amateurs de skateboard, mais aussi les passionnés de sneakers. On retrouve également à l’arrière des chaussures l’inscription « World Famous » ainsi que le logo des deux marques sur la languette. Le swoosh Nike est de couleur blanc.

Cette Supreme x Nike SB Air Force 2 se distingue par sa silhouette en cuir verni perforé. Ce n’est pas un hasard si les deux marques ont fait équipe pour nous concocter ce produit. Il faut dire que Nike n’est pas novice dans le monde des skateboardeurs. La firme américaine sponsorise les meilleurs athlètes de la discipline tels Paul Rodriguez ou encore Nyjah Huston.

Ces sneakers sont déjà disponibles sur le site de Supreme ainsi que dans certains magasins à Paris, Los Angeles, New York et Londres. Son coût: 83 euros. Supreme et Nike SB ont marqué le coup pour lancer leur collection en publiant une vidéo avec les teams riders de Supreme Vincent Touzery, Kyron Davis, Auguste Bouznard, Sean Pablo ou encore Erik Koston dans les rues de Paris.

Supreme ne compte pas s’arrêter là. Elle devrait s’associer également avec Vans. La marque de skate devrait proposer deux paires de sneakers, la Okd Skool et la SK8-H1. Vous pouvez les découvrir sur l’instagram de dopsbyjay. L’imprimé a été développé par Andres Serrano. On ne connaît pas la date de commercialisation de ces sneakers. Aucune confirmation n’a été donné de la part des deux marques.

Enfin sachez que la collection automne hiver Supreme est sorti mi-aout. Vous pouvez découvrir des produits vestes, pulls, sweats développés par Andres Serrano, Mark Gonzales, Everlast et Playboy mais aussi un porte-clés « Fuck the President ».

Vidéos