Comment éviter le jet-lag après un long vol ?

17 juillet 2017
Par Aurélie Amcn
T'es excité(e) à l'idée de partir en vacances, mais tu crains les 9 heures de vol qui te sépare de cette plage de rêve… Voici quelques astuces pour éviter le jet-lag !

On est nombreux à partir à l’autre bout du monde pendant les vacances d’été. Mais pour faire bronzette sur des plages de sable blanc et boire des cocktails dans une noix de coco, il faut bien souvent voyager pendant de longues heures. Alors, après un long vol, on souffre généralement de décalage horaire. Comment s’en débarrasser sans perdre toute une journée à dormir dans sa chambre d’hôtel ? Une certaine Holly Housby semble avoir la réponse à cette question existentielle. Elle nous livre donc de précieux conseils pour nous éviter les poches sous les yeux et le gros coup de fatigue au bord de la piscine ou sur la plage.

FAVORISER CERTAINS ALIMENTS

Le secret réside avant tout dans nos habitudes alimentaires. Il faut éviter la caféine, pourtant réputer pour lutter contre la fatigue et l’endormissement. Holly Housby affirme qu’il ne faut pas forcer notre corps à rester éveillé ou à l’inverse forcer notre corps à s’endormir. L’alcool est également à bannir, surtout juste avant le coucher, car il nous déshydrate et compromet notre cycle de sommeil. Toutefois, il est fort conseillé de manger des bananes sans modération et de boire beaucoup de lait, deux aliments dont les propriétés peuvent aider à nous détendre et à réguler notre horloge interne.

ZAPPER INSTAGRAM ET NETFLIX !

C’est bien connu : les écrans lumineux nous empêchent de trouver le sommeil. Lorsque nous sommes victimes de décalage horaire, on a tendance à aller checker nos réseaux sociaux ou encore à regarder un film histoire de nous épuiser et de trouver rapidement le sommeil. Mais on a tout faux ! Il faut se détendre et se fatiguer naturellement. Holly Housby conseille ainsi de « se concentrer sur des idées positives tout en écoutant de la musique relaxante (…), de tenter quelques techniques respiratoires » ou encore d’utiliser des huiles essentielles. 

FAIRE DES CHOIX INTELLIGENTS

Si la fatigue se fait trop présente en pleine journée, ne succombons pas à l’envie d’une bonne sieste histoire de nous remettre sur pied. « Si vous sentez que vos paupières se ferment, limitez-vous à une pause de 10-20 minutes », explique Holly Housby. Cela nous évitera une longue sieste qui nous mènera vers une nuit agitée ou plutôt vers une insomnie. Mais il faut aussi savoir choisir stratégiquement son vol : éviter d’arriver sur notre lieu de vacances en soirée. Là encore, c’est l’insomnie assurée ! « La lumière du jour aidera progressivement votre organisme à s’adapter à une nouvelle routine » confie toujours Holly Housby. Préférons donc plutôt les vols de nuit, où nous pourrons dormir paisiblement avant d’arriver et profiter d’une bonne journée de vacances.